Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Projets d'infrastructures : des fuites instructives

    Alors que le rapport de la commission nationale "Mobilité 21" n'est attendu que pour la semaine prochaine, différents medias ont déjà diffusé des informations précises et concordantes sur son contenu.

    Selon ces fuites, les quatre chantiers de nouvelles lignes seraient menés à terme : Les liaisons Le Mans-Rennes, Poitiers-Bordeaux, la LGV Est européenne jusqu'à Strasbourg, et le contournement de Nîmes et Montpellier.

    Ensuite, la plupart des autres projets seraient reportés après 2030. Ce serait le cas du POCL (Paris-Orléans-Clermont-Ferrand-Lyon). La LNPN (ligne nouvelle Paris-Normandie) aurait, elle, une situation spéciale : un premier tronçon à grande vitesse entre Paris et Mantes-la-Jolie serait réalisé d'ici 2030, la suite ultérieurement. Rappelons que le président de ladite commission, Philippe Duron, est le député maire de Caen. Il doit lui sembler difficile de repartir les mains vides. A-t-il toutefois observé que dans le même temps doit être réalisé le prolongement du RER E jusqu'à Mantes ?

    Attendons maintenant de connaître le rapport officiel.

  • Ecoquartier Mantes-Rosny : enquête publique en cours

    Le projet d' "écoquartier fluvial" sur les communes de Mantes-la-Jolie et Rosny-sur-Seine (78) est soumis à enquête publique du jeudi 13 juin au samedi 13 juillet inclus.

    Monsieur Reihard Felgentreff a été nommé en qualité de commissaire enquêteur. Le dossier d'enquête est consultable dans les mairies des deux communes.

    L'enquête publique porte à la fois sur :

    - la mise en compatibilité des documents d'urbanisme,

    - la déclaration d'utilité publique de la ZAC "écoquartier-fluvial",

    - le parcellaire à exproprier.

    Le site du projet couvre une surface de 205 hectares en bords de Seine. 84 parcelles sont incluses dans le périmètre de la ZAC, dont 31 qui restent à exproprier. L'autorité expropriante sera l'Etablissement Public Foncier des Yvelines.

  • PLU de Sonchamp : c'est parti !

    Par délibération en date du 31 mai 2013, la commune de Sonchamp (78) a prescrit la révision de son Plan d'Occupation des Sols approuvé en 2000, laquelle se traduira donc par l'élaboration d'un Plan Local d'Urbanisme.

  • Approbation de la modification du PLU de Plaisir

    La modification du PLU de Plaisir (78), qui a été soumise à enquête publique du 18 décembre 2012 au 29 janvier 2013, a été approuvée le 30 mai 2013 par délibération du conseil municipal.

  • Approbation de la modification du PLU de Lévis-Saint-Nom

    La modification du PLU de Levis-Saint-Nom (78), qui a été soumise à enquête publique du 4 février au 11 mars 2013, a été approuvée le 12 avril 2013 par délibération du conseil municipal.

  • Approbation de la modification du PLU de Follainville-Dennemont

    La modification du PLU de Follainville-Dennemont (78), qui a été soumise à enquête publique du vendredi 5 avril au lundi 6 mai 2013, a été approuvée le 21 mai 2013 par délibération du conseil municipal.

  • Approbation de la modification du POS de Magnanville

    La huitième modification du POS de la commune de Magnanville (78), relative au quartier des Brosses et qui a été soumise à enquête publique du lundi 18 février au jeudi 21 mars 2013, a été approuvée par délibération du conseil municipal en date du 27 mai 2013.


  • Approbation de la modification du PLU de Dammartin-en-Serve

    La modification du PLU de Dammartin-en-Serve (78), qui a été soumise à enquête publique du 18 mars au 21 avril 2013, a été approuvée par délibération du conseil municipal du 7 juin 2013.


  • Approbation de la modification du PLU de Villepreux

    La modification du PLU de Villepreux (78), qui a été soumise à enquête publique du lundi 18 mars au jeudi 18 avril 2013, a été approuvée par délibération du conseil municipal du 23 mai 2013.

  • PLU de Saint-Forget : enquête publique en cours

    Le projet de PLU de la commune de Saint-Forget (78), dans le PNR de la Haute Vallée de Chevreuse, est soumis à enquête publique depuis le jeudi 16 mai jusqu'au jeudi 20 juin.

    Madame Chantal Lecomte a été désignée en qualité de commissaire enquêteur. Cinq permanences étaient  prévues les 17 mai, 25 mai, 1er juin, 14 juin et 17 juin. Elle ne devrait pas manquer de relever que l'avis d'enquête publique a été publié dans la presse locale après l'ouverture de l'enquête publique...

  • PLU de Rochefort-en-Yvelines : ouverture de l'enquête publique

    Le projet de PLU de la commune de Rochefort-en-Yvelines (78) est soumis à enquête publique du mercredi 5 juin au samedi 6 juillet 2013.

    Le projet, auquel sont joints les avis des personnes publiques associées, peut être consulté en mairie.

    M. Patrick Gamache a été désigné en qualité de commissaire enquêteur. Trois permanences sont prévues :

    le mercredi 5 juin, de 9h à 12h,

    le samedi 22 juin, de 9h à 12h,

    le samedi 6 juillet, de 9h à 12h.

     

     

  • SDRIF 2030 : et maintenant ?

    L'enquête publique sur le projet de SDRIF est close depuis le 14 mai dernier. Près de 1900 observations ont été recueillies via le site Internet, 300 courriers ont été envoyés au président de la commission d'enquête et environ un millier d'observations ont été déposés sur les registres. Pas lourd pour une région de 11,7 millions d'habitants, mais c'est ainsi que va la démocratie locale...

    Le Conseil régional d'ile-de-France, en charge de l'élaboration du SDRIF doit adresser un mémoire en réponse aux observations et requêtes formulées. La commission d'enquête est la destinataire de ce mémoire, qu'elle examinera avant de rendre son rapport et ses conclusions attendus pour la fin juillet, début août

    Ce rapport, qui sera rendu public, sera une étape importante car il se pourrait qu'il impose au conseil régional de modifier son projet sur des points substantiels...

    Le conseil régional prévoit d'adopter la version définitive du projet de SDRIF au mois d'octobre ou de novembre. Il sera alors transmis au Conseil d'Etat qui formulera un avis décisif sur le document. Une version précédente, avait fait l'objet d'un avis défavorable en 2008, ce qui avait stoppé net la procédure de révision.

    Le conseil régional compte cette fois-ci sur un avis favorable et espère la publication du décret d'approbation du nouveau SDRIF pour la fin de l'année ou le début de l'année 2014.